top of page

MARCHICA MED

Date de lancement : janvier 2010 / Fin du projet : 2025

Ce programme de grande envergure, dont l’état d’avancement a été présenté mercredi à SM le Roi Mohammed VI, mobilise un investissement global estimé à 46 milliards de DH durant la période 2009-2025. C’est l’un des plus gros projets de la région en termes de financement, de superficie et de durée de réalisation. La transformation de la lagune de Marchica en station balnéaire, constitue, en effet, le chantier le plus important de la ville de Nador.  Le projet offre une capacité de 101.200 lits, 1.000 villas et 6 marinas, et couvre une superficie de 4.000 ha. Ce projet permet la création de pas moins de 80.000 emplois directs.


L’ambition est de faire de Marchica, la deuxième plus grande lagune dans le bassin méditerranéen, un pôle touristique propre disposant d’un énorme potentiel d’attractivité.


Les sept sites touristiques développés autour de la lagune seront réalisés sur plusieurs phases, selon un calendrier bien défini.


La première phase, lancée en 2009, consiste notamment en l’aménagement de la cité d’Atalayoun, alors que l’année 2010 a vu le démarrage des travaux d’aménagement de la cité des Deux mers.


Elle consiste en outre en la création d’un port de plaisance et d’un chenal d’accès de Marchica.

Chiffres clès : 

  • Superficie : 20.000 ha

  • Montant d’investissement: 26 milliards de Dirhams

  • Création de 35.000 emplois

  • Montant d’investissement relatif à la dépollution de la lagune: 1,5 milliard de Dirhams

  • 7.200 tonnes de déchets collectés et triés

  • 45.000 arbres plantés

shutterstock_2224990247.jpg