Bienvenue sur le site de

L'agence de l'Oriental

Espace infos

Espace infos

Actualités

Daté du - Actualités

Des projets de grande envergure pour faire de Nador une métropole régionale

Des projets de grande envergure pour faire de Nador une métropole régionale

Ces travaux d’aménagement du territoire visent à augmenter l’attractivité de la ville par la mise en valeur du littoral et de ses espaces naturels. Ils obéissent ainsi à une stratégie de cohérence territoriale avant l’arrivée du port Nador West Med.

La transformation urbaine et durable de la ville
La ville se prépare à accueillir un port qui a pour ambition d’être un second Tanger Med. Mais avant, beaucoup de travaux sont à réaliser. Et pour cause, la ville de Nador est un véritable chantier, et derrière ces projets, se trouve l’Agence Marchica. Son but est une valorisation du territoire pour attirer une nouvelle clientèle touristique. L’ambition est de faire de Nador et des régions alentours un espace attractif, dynamique économiquement tout en respectant le patrimoine culturel et naturel de la ville. Ces projets s’inscrivent dans le cadre d'un projet de développement économique durable de la région.

Pour ce faire, il faut d’abord retravailler les liaisons entre Nador et le reste du pays. Plusieurs routes ont été construites afin de favoriser une bonne connexion routière (construction du premier parkway dans la région) et de renforcer la mobilité au niveau du Grand Nador. Ceci est réalisé par l’Agence Marchica en collaboration avec le ministère de l’Equipement et les collectivités locales.

L’envergure des travaux à la hauteur de leur financement
Un budget de 2,1 milliards de dirhams a été alloué par les ministères de la Finance et de l’Intérieur, suite à une étude réalisée de 2010 à 2014, qui avait pour but d’analyser les besoins financiers à réaliser et les changements à opérer. Les travaux sur les grandes artères, précise L’Economiste, seront finis dans 8 mois. D’autres projets, par contre, s’étalent sur plusieurs années.
La valorisation du littoral passe aussi par la création d’une plage artificielle qui sera finie dans 2 mois et qui a été très peu coûteuse grâce au savoir-faire de l’Agence pour le développement de la lagune de Marchica. Elle fera 1,5 km et une corniche, prévue pour 2017, fera plus de 5 km, relève L’Economiste. Un parking souterrain sur 2 niveaux est aussi prévu. Tous ces travaux n’ont pas pour seul but d’attirer des touristes mais aussi de favoriser le développement économique de la zone nord du Maroc, afin de multiplier les pôles de croissance hors de la zone Casablanca-Rabat. Dans l’optique de développer la zone tout en préservant le milieu naturel, une station de traitement des eaux usées est en encours de construction ainsi qu’une campagne de sensibilisation des habitants pour prévenir la détérioration du littoral.
Tous ces objectifs vont du court au long terme, et visent avant tout à répondre aux besoins de la population locale d’ici à 20 ans.

Source: H24info.ma

Partagez
Des investissements importants

Des investissements...

L'Initiative Royale se traduit par un investissement public...

Lire la suite

Investir dans la Région

Investir dans la Région

Revue de presse

Revue de presse

Navigation

Présentation

Nos actions

Pourquoi l'Oriental ?

L'impulsion Royale

Espace infos