Bienvenue sur le site de

L'agence de l'Oriental

Espace infos

Espace infos

Actualités

Daté du - Actualité de la Région

Inauguration officielle de la ligne directe Casablanca-Bouarfa

 Inauguration officielle de la ligne directe Casablanca-Bouarfa

Dans l’optique de renforcer les liaisons aériennes desservant la région de l’Oriental, une convention a été signé, lundi dernier, entre RAM, la wilaya, le Conseil de la région et l’Agence de développement de l’Oriental, ainsi que les provinces de Nador et de Figuig.

Une convention de partenariat visant le renforcement des dessertes aériennes de la région de l’Oriental a été signée, lundi à Oujda. Dédiée aux liaisons aériennes Casablanca – Oujda et Nador – Bouârfa, le partenariat a pour objet de déterminer les modalités de partenariat entre les signataires, en vue de financer le développement des dessertes aériennes de la région.

En ce sens, la convention a été signée par le wali de la région de l’Oriental et gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad El Jamaï, le président du Conseil régional de l’Oriental, Abdenbi Bioui, le directeur général de l’Agence de l’Oriental, Mohamed Mbarki, le gouverneur de la province de Nador, Ali Khalil, le gouverneur de la province de Figuig, Mohamed Darham, et le PDG de Royal Air Maroc (RAM), Abdelhamid Addou. Les signataires ont souligné, à cette occasion, l’importance du renforcement des dessertes aériennes des villes d’Oujda, Nador et Bouârfa pour le développement économique, social et touristique de la région.

Prenant effet à compter de sa date de signature, cette convention reste valable pour une durée de deux ans à partir du lancement de la nouvelle structure de vols, objet de l’accord entre les différents partenaires. Elle est renouvelable par tacite reconduction au terme de la tenue du comité de pilotage qui statuera sur l’opportunité de sa reconduction.

Dans une déclaration à la presse, en marge de la cérémonie de signature, Abdenbi Bioui a précisé que cette convention concerne les aéroports d’Oujda-Angad, de Nador-Al Aroui et de Bouârfa, faisant remarquer que l’aéroport de Bouârfa, dans la province de Figuig, sera relié pour la première fois avec le reste des aéroports du Royaume.

Mettant l’accent sur les retombés positives de ce projet sur la région de l’Oriental, il a souligné que des discussions sont en cours entre les responsables de la région et la RAM pour ouvrir de nouvelles dessertes aériennes, notamment avec les villes de Rabat, d’Agadir et de Laâyoune.
De son côté, le PDG de la compagnie RAM, Abdelhamid Addou, a indiqué que cette convention comporte trois axes essentiels, dont le premier porte sur l’ouverture d’une nouvelle ligne entre Casablanca et Bouârfa, alors que le second est relatif à l’établissement d’un tarif réduit pour les lignes Casablanca-Oujda, Casablanca-Nador et Casablanca-Bouârfa (500 DH aller simple et 990 DH aller-retour). Le dernier axe concerne la programmation des vols, a-t-il poursuivi, mettant en avant l’impact de cette convention sur le renforcement du développement de la région de l’Oriental sur les plans économique, social et touristique. Il a également assuré, par la même occasion, que les efforts et les concertations vont se poursuivre avec les différentes parties concernées pour examiner la possibilité de lancement de nouvelles dessertes.

Source : Le Matin

Partagez
Des investissements importants

Des investissements...

L'Initiative Royale se traduit par un investissement public...

Lire la suite

Investir dans la Région

Investir dans la Région

Revue de presse

Revue de presse

Navigation

Présentation

Nos actions

Pourquoi l'Oriental ?

L'impulsion Royale

Espace infos