Bienvenue sur le site de

L'agence de l'Oriental

Espace infos

Espace infos

Actualités

Daté du - Actualité de la Région

Africités Les Marocains multiplient les partenariats avec les élus africains

Africités Les Marocains multiplient les partenariats avec les élus africains

Un important espace est aménagé avec une quinzaine de stands marocains et une salle de rencontres, pour faciliter la tâche à la délégation marocaine.

En plus de la participation aux différentes sessions programmées dans le cadre des Africités 2015, la délégation marocaine a organisé d'autres activités parallèles. Ce qui a permis, entre autres, de signer des protocoles d'accords entre des présidents marocains de communes et des maires africains.

La délégation marocaine prenant part aux travaux de la septième édition du Sommet organisé par Cités et gouvernements locaux unis d'Afrique (CGLU-Afrique) à Johannesburg, Africités 2015, est très active. En plus de la participation aux différentes sessions thématiques programmées, une moyenne d'une trentaine de sessions par jour du 29 novembre au 3 décembre, les élus marocains ont tenu de nombreuses réunions avec leurs homologues des autres pays. Le fait d'avoir aménagé un important espace dans le salon organisé parallèlement aux travaux d'Africités, avec une quinzaine de stands marocains et une salle de rencontres, a facilité la tâche à la délégation marocaine. Ainsi, en plus des rencontres bilatérales avec les chefs des délégations de plusieurs pays africains, les participants marocains ont mis sur pied, lundi et mardi, des workshops – qui n'étaient pas au programme des Africités – qui ont permis des rencontres sur des thèmes particuliers choisis par les groupes formés.

Ce concept est emprunté à la méthode du «coaching territorial». En effet, cette rencontre a pu avoir lieu grâce à l'implication de l'équipe de coaching territorial, présente sur le stand de CGLU et qui a pris part aux travaux des Africités. Cette équipe est composée, en plus de spécialistes marocains du coaching, d'élus venant de la région de l'Oriental. C'est ainsi que la rencontre a réuni, autour de plusieurs tables rondes, chacune consacrée à un thème, des élus marocains et des élus de pays africains (Sénégal, Mali, Bénin, Congo, Côte d'Ivoire, Burundi...). Ils ont débattu des problématiques relatives à la gestion des villes et des communes et liées au thème choisi (environnement, social, habitat, agriculture, tourisme, électricité, urbanisme...). Chacun a exposé sa problématique et partagé son expérience. Le but, in fine, était l'échange d'expériences, mais aussi d'explorer, notamment entre les maires et présidents des collectivités territoriales, les possibilités de jumelage et d'autres formes de partenariat.

Ce qui s'est concrétisé par des protocoles d'accords ou des débuts de coopération à développer dans les jours à venir. Concrètement, cela a permis, jusqu'à présent, de signer un protocole d'accord sur le volet social entre la ville de Dakar et les collectivités de Berkane, Nador et Taourirt. Il s'agit de conventions signées entre le conseil départemental de Kaolak et le président du conseil communal de Berkane, entre le conseil départemental de Bambey et le président du conseil communal de Bambey et entre le conseil départemental de Dagna et le président du conseil communal de Nador. Une autre convention a été signée entre la collectivité de Mentom (Cameroun) et le conseil communal de Debdou. Il s'agit ainsi d'une rencontre qui a démarré avec des échanges, animés par des coachs et qui s'est soldée par la signature de protocoles d'accords. Ce qui a eu un bon écho auprès des élus africains qui ont demandé à ce que d'autres initiatives similaires soient lancées. 

Coaching territorial

La région de l'Oriental a marqué sa présence avec force dans le cadre des activités des Africités 2015. En effet, le directeur de l'Agence de développement de l'Oriental, Mohamed Mbarki, le président du Conseil de la région de l’Oriental, Abdenbi Bioui, des élus de cette région ainsi que l'équipe du coaching territorial (qui avait lancé le projet pilote de coaching territorial dans cette région) ont fait le déplacement à Johannesburg pour les Africités. Dans ce cadre, Mohamed Mbarki a présenté, hier, les atouts de la région de l'Oriental, les grands projets d'infrastructures lancés ainsi que les actions menées dans la région. Ce qui a été fait dans le cadre du thème consacré au concept du coaching territorial. Une méthode qui a été présentée aux élus africains comme une expérience pilote lancée au Maroc dans l'Oriental et que CGLU Afrique aimerait adopter et généraliser.

 

Brahim Mokhliss – Johannesburg,LE MATIN

 

- See more at: http://lematin.ma/journal/2015/les-marocains-multiplient-les-partenariats--avec-les-elus-africains/236632.html#sthash.g5h9z8pr.dpuf

 

Partagez
Des investissements importants

Des investissements...

L'Initiative Royale se traduit par un investissement public...

Lire la suite

Investir dans la Région

Investir dans la Région

Revue de presse

Revue de presse

Navigation

Présentation

Nos actions

Pourquoi l'Oriental ?

L'impulsion Royale

Espace infos