Bienvenue sur le site de

L'agence de l'Oriental

Pourquoi l'Oriental ?

Pourquoi l'Oriental ?

Dossiers spéciaux

Daté du - Dossiers spéciaux

Assises de l'Energie 2011

Assises de l'Energie 2011

SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a présidé, mardi 31 mai 2011 à Oujda, la cérémonie d'ouverture de la deuxième édition des Assises nationales de l'énergie, placée sous le thème "Les énergies vertes, un élan pour le Maroc".

Au cours de cette cérémonie, la Ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, Mme Amina Benkhadra, a présenté devant SM le Roi le bilan des réalisations et des perspectives d'achèvement des programmes inscrits dans la stratégie énergétique nationale qui a pour principaux objectifs de sécuriser l'approvisionnement du Maroc en diverses formes d'énergie, d'en assurer la disponibilité et l'accessibilité à des prix raisonnables et de rationaliser leur utilisation tout en préservant l'environnement.

Evoquant les projets à court terme (2008-2012), la ministre a indiqué que plusieurs réalisations sont enregistrées dans le cadre du Plan national des actions prioritaires (PNAP) qui prévoit le renforcement de l'offre électrique pour assurer l'équilibre avec la demande et la mise en place des premières mesures d'efficacité énergétique, notant qu'au cours de cette période, 1.756 MW de puissance nouvelle et différents réaménagements électriques auront été installés pour un investissement global de plus de 24 milliards de DH.

Pour la période 2013-2015, Mme Benkhadra a annoncé la mise en production de nouvelles centrales électriques, citant à cet égard l'extension de la centrale électrique à charbon propre de Jorf Lasfar, la construction d'une centrale électrique à charbon propre à Safi, la réalisation de la centrale solaire de Ouarzazate de 500 MW, de différents parcs éoliens de 570 MW et de deux projets hydro-électriques, le complexe El Menzel-Mdez et la STEP Abdelmoumen totalisant 550 MW de puissance.

Elle a indiqué qu'à fin 2015, une puissance nouvelle de 3.640 MW sera installée, nécessitant un investissement de près de 73 milliards de DH.

A l'achèvement en 2020 des programmes prévus dans le cadre de la stratégie énergétique nationale, 42 pc de la capacité de production électrique installée sera d'origine renouvelable, a indiqué la ministre de l'Energie, indiquant que la totalité de la puissance additionnelle de toutes origines créée au cours de la période 2008 à 2020 sera de 9.246 MW.

Concernant les postes d'emploi à générer grâce à la mise en oeuvre des plans de développement des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique, ils atteindront 50.000 postes de travail directs permanents à l'horizon 2020, dont 12.000 dans le solaire et l'éolien, a poursuivi Mme Benkhadra.

Fichier proposé en téléchargement :

File_9_15

Informations sur le fichier (190.12 Ko)

PDF 📥

File_9_14

Informations sur le fichier (182.66 Ko)

PDF 📥

File_9_13

Informations sur le fichier (311.82 Ko)

PDF 📥
Partagez
Atouts de la région

Atouts de la région

Longtemps isolée de la dynamique économique du pays, la...

Lire la suite

Grands projets

Grands projets

Nos Evénements

Nos Evénements

Navigation

Présentation

Nos actions

Pourquoi l'Oriental ?

L'impulsion Royale

Espace infos